Les bienfaits de l’agriculture biologique

agriculture biologique

L’agriculture biologique gagne de plus en plus de terrain ces dernières années. En 2019, la France compte plus de 2,3 millions d’hectares de terres agricoles cultivées à la méthode biologique, soit 8,5% de la surface agricole nationale. Cette tendance s’explique par le fait que le bio a un impact positif sur la santé, le bien-être et la sécurité environnementale.

Définition de l’agriculture biologique

Une agriculture biologique est un système de production agricole responsable. Elle est basée sur des pratiques environnementales qui n’utilisent pas de fertilisant ou de pesticides chimiques en vue de préserver les ressources naturelles dans le cadre du développement durable. Elle propose des produits 100% naturels pour répondre à la demande des consommateurs qui sont en quête d’alimentation saine et sans composition chimique. Ainsi, le terme “agriculture biologique” désigne les produits non transformés (légumes, fruits, céréales, coton, fleurs, etc), aux produits transformés pour l’alimentation humaine (pain, fromage, plats cuisinés), aux produits pour l’alimentation des animaux (tourteaux de soja) et aux matériels de production végétative et semence.
Pour avoir la certification agriculture biologique, l’agriculteur doit respecter un cahier des charges strict. Celui-ci impose certaines conditions, entre autres : la non utilisation de produits chimiques comme l’engrais ou les pesticides, la non utilisation d’OGM, la rotation des cultures pour la régénération du sol, etc.
Les produits issus d’une agroécologie sont certifiés par le label AB qui est affiché sur les emballages. Délivré par le ministère de l’agriculture, ce label atteste que 95% des ingrédients du produit sont issus de l’agriculture biologique. Les agriculteurs qui détiennent ce label font l’objet d’un contrôle annuel pour s’assurer qu’ils se conforment aux exigences de l’Union européenne.

Les bienfaits de l’agriculture biologique sur la santé

Selon plusieurs études scientifiques, le bio est bon pour la santé. Les résultats de ces études révèlent que les fruits et légumes issus de l’agriculture biologique présentent une forte concentration de vitamines et minéraux. Ils sont également riches en acides gras essentiels, en antioxydants et en composés phénoliques. En outre, le mode de production biologique permet de conserver les éléments nutritifs. La composition nutritionnelle des aliments bios est donc plus complète. Ce qui procure à ces produits de réels bienfaits sur la santé. La consommation de fruits et légumes bios contribue entre autres à réduire le risque d’obésité et de maladies chroniques comme le diabète et les troubles cardiovasculaires. L’absence de pesticide dans les aliments permet de prévenir des maladies graves telles que le cancer, la maladie de Parkinson et autres déficiences du système nerveux dues à l’effet neurotoxique des pesticides chimiques. Puis, il faut dire que les fruits et légumes issus d’une agriculture durable ont plus de goût que ceux cultivés de façon intensive. Cela parce qu’ils ont l’avantage de mûrir naturellement. Récoltés à maturité, ils ont eu le temps nécessaire pour se gorger en arôme. De plus, les fruits et légumes bios conservent leur fraîcheur, se révélant ainsi savoureux.

Les bénéfices de l’agriculture biologique pour la planète

En plus de préserver la santé des personnes, l’agriculture biologique préserve la santé du sol et de l’écosystème. Elle se présente comme une solution pour produire tout en respectant l’équilibre écologique et par conséquent de limiter les problèmes inhérents au système de production intensif. Par ailleurs, l’agriculture durable favorise la diversité des cultures qui permet de conserver une variété de micro-organismes et d’insectes bénéfiques pour l’écosystème. De plus, en utilisant la rotation des cultures et des engrais biologiques, l’agroécologie rend la qualité du sol meilleure. Ce qui permet en même temps de prévenir l’érosion du sol, d’avoir une meilleure infiltration de l’eau et de limiter la pollution des nappes phréatiques. Finalement, cette agriculture du futur est bénéfique pour protéger l’agrobiodiversité, assurer la sécurité alimentaire et lutter contre le réchauffement climatique.

Quelles plantes pour un jardin méditerranéen ?
Offrir un arbre : un cadeau original et durable