Le poêle à granulés : le moyen le plus écolo de se chauffer cet hiver ?

À la fois tendance et pratique, le poêle à granulés est de plus en plus utilisé par de nombreux ménages. Il est respectueux de l’environnement et permet d’économiser par rapport à d’autres modes de chauffage.

Mode de fonctionnement de ce système de chauffage

Fonctionnant de manière autonome, le poêle à granulés ne nécessite pas d’être branché à un chauffage central. Ce système est alimenté par des pellets ou des granulés de bois qui sont rechargés à l’aide d’une vis sans fin sur les modèles automatisés. Les granulés sont ainsi répartis graduellement dans le foyer et la vitesse de la vis sans fin peut être contrôlée.

Dépourvus de produits chimiques, les granulés sont obtenus à partir de la compression à haute pression des sciures de bois denses et sèches. De plus, étant donné que les pellets ne contiennent ni colle ni agglomérant, la combustion n’entraîne pas de fumées néfastes. Elle procure de la chaleur diffusée avec ventilation ou par convection.

Préserver l’environnement grâce au poêle à granulés

L’utilisation du poêle à granulés permet de préserver l’environnement grâce aux granulés qui sont constitués de déchets de l’industrie bois et comportent la certification Qualibois. L’émission de particules fines et de monoxyde de carbone est ainsi amoindrie. De plus, si les gaz à effet de serre produits pour le chauffage au fioul sont de 466 kg CO2/MWh, ils sont de 222 pour le gaz. En revanche, ils sont seulement de 22 kg CO2/MWh pour ce mode de chauffage au bois.

En outre, il faut savoir que si auparavant les sciures n’étaient pas utiles, elles sont actuellement mises en avant, car la combustion du bois permet de profiter d’un bilan de carbone neutre. Cela s’explique par le fait que la photosynthèse des arbres génère de l’oxygène.

Par ailleurs, les fabricants qui produisent les pellets respectent l’environnement et leur activité est reconnue par des labels de qualité. Lorsque vous optez pour ces granulés certifiés, vous contribuez au renouvellement du parc forestier et à la longue durée de vie de ce système de chauffage.

Les autres avantages de ce mode de chauffage

Les poêles à granulés sont autonomes, car ils sont munis de grands réservoirs et peuvent être rechargés automatiquement pour certains modèles. Dans certains cas, ils peuvent être pilotés à distance ou programmés. En effet, grâce au programmateur intégré, vous avez la possibilité de déterminer la vitesse de la vis ou de choisir les plages horaires qui vous conviennent pour chauffer votre habitation comme bon vous semble.

En outre, grâce à ce mode de chauffage, vous avez l’opportunité de faire des économies sur votre facture énergétique. En effet, les granulés de bois reviennent moins chers que le gaz ou l’électricité. De plus, contrairement à ces derniers, ils ne nécessitent pas de souscription à un abonnement.

 

Recycler, c’est très bien. Upcycler, c’est encore mieux !
Innovation : bientôt des mini-éoliennes de balcon pour générer son électricité ?