Comment se brosser les dents de façon écolo ?

En brossant les dents 3 fois par jour et en changeant la brosse au moins 2 fois par an, il faut une production massive de dentifrices et de brosses à dents, vu le nombre de populations dans le monde. Toutefois, les dentifrices chimiques, ainsi que les brosses à dents plastiques peuvent contribuer au problème environnemental. Sans substitution à ces dérivés chimiques, il y aurait certainement, une surexploitation de ces produits nocifs au long terme. Pour y remédier, certains fabricants fabriquent des brosses à dents écologiques. Vous pouvez même, réaliser une recette de dentifrice naturelle, pour vous brosser les dents de façon écologique.

Utiliser des brosses à dents écologiques

La brosse à dents en bambou est la première alternative à la brosse à dents plastique. Elle est constituée d’une manche naturelle, fabriquée avec les fibres de bambou, et de poils fins en nylon. Le procédé de fabrication suit un traitement sans ajout d’additif ni de produit chimique. Elle a l’avantage d’être biodégradable, pour réduire l’utilisation du plastique. En choisissant une brosse à dents bambou, vous pouvez également profiter des bienfaits de cette plante pour le maintien de la santé dentaire. En effet, il possède des propriétés anti-inflammatoires et désinfectantes, qui permettent de prévenir les caries dentaires. Vous pouvez avoir plus de détails sur les avantages de cette brosse à dents sur so-green-so-chic.fr.

Vous pouvez également opter pour une brosse à dents rechargeable. Similaire au fonctionnement d’une brosse à dents électrique, elle est faite de plastique recyclée. Elle reste cependant écologique, car seulement une partie de la brosse sera changée, soit la tête, soit les poils. Elle prend part à la réduction de l’utilisation de nouvelle plastique, issue de la pétrochimie.

Opter pour des dentifrices naturels

Outre l’utilisation de brosse à dents écologique, le dentifrice est un produit phare pour se brosser les dents de façon écologique. Pour cela, vous devez choisir un dentifrice composé d’ingrédients naturels, de préférence bio. Le récipient contenant le dentifrice doit aussi être recyclable, ou fait d’un matériau naturelle. Par contre, les dentifrices habituels génèrent plus de déchets : le carton dont est placé le dentifrice, même s’il est recyclable et le récipient en plastique à jeter et non-biodégradable. Par ailleurs, ces dentifrices sont composés de produits chimiques comme le sulfate, qui s’avère nocif à l’environnement.

En changeant ces produits, vous pouvez acheter des dentifrices solides, avec des ingrédients totalement naturels. Il est également possible de réaliser vous-même votre recette de dentifrice, à partir des vidéos tutoriels en ligne. Même si de tel dentifrice n’est pas mousseux, certains ingrédients ont la capacité de blanchir et de maintenir la santé de vos dents. Les huiles essentielles de menthe ou de cannelle par exemple ont des propriétés antibactériennes. Elles éliminent les bactéries susceptibles de provoquer des caries dentaires et les mauvaises haleines. La poudre de charbon actif permet de blanchir vos dents, etc.

Gérer la consommation d’eau

L’eau est un élément essentiel, responsable de maintenir l’équilibre de l’écosystème. Elle se fait de plus en plus rare. En raison de quoi, il est recommandé de préserver la qualité de l’eau et de modérer son utilisation, pour éviter le rejet excessif. Pourtant, l’homme a tendance à laisser le robinet coulé pendant qu’il se brosse les dents. En passant par exemple 3 minutes à se brosser les dents, au moins 1 litres d’eau sera rejeté sans considération, dans les canalisations. Ce geste est inadéquat pour protéger l’eau et l’environnement.

De ce fait, il est important de gérer la quantité d’eau que vous utilisez au moment de se brosser les dents de façon écologique. Prenez l’habitude de fermer le robinet pendant le brossage. Vous pouvez également utiliser un verre ou un récipient pour mettre la quantité suffisante (en moyenne 250 ml pour un adulte) qui vous sera nécessaire pour brosser les dents.

 

Qu’est-ce que la peinture naturelle végétale ?
Vente de granulés de bois en Eure-et-Loir