Occupez-vous pendant le confinement avec un lombricomposteur

Lombricompost

Avez-vous déjà utilisé un lombricomposteur ? Si non, vous pourriez profiter de cette période de confinement pour en faire l’agréable expérience.

Le lombricompost comporte de nombreux avantages comparativement aux engrais chimiques. D’autre part, il est facile à réaliser, passionnant et donne de très bons résultats.

Si vous recherchez des informations pour vous lancer avec votre premier lombricomposteur, vous trouverez tout ce qu’il vous faut dans cet article.

Lombricompost et lombricomposteur

Le lombricompost est un compost fabriqué avec des vers. Egalement appelé vermicompost, il s’obtient en mettant à contribution des vers de compost, dans une terre dédiée, pour les pousser à produire l’engrais naturel.

Le lombricomposteur est l’appareil qui permet de fabriquer du lombricompost. Il s’agit d’un ensemble de 4 niveaux qui permet de faire passer les déchets de leur stade d’origine à celui de compost.

Utilité

Le lombricompost

Le lombricompost est un engrais. Il permet d’enrichir les terres, principalement celles du jardin et du potager. Sa spécificité est qu’il s’agit d’un engrais naturel, facile à réaliser, à un coût très abordable. Quoique sa production demande de la patience, les résultats obtenus sont toujours satisfaisants.

Le lombricomposteur

C’est l’assemblage qui permet de fabriquer le lombricompost. Il s’agit d’un ensemble de bacs superposés, dont le plus haut contient les déchets de cuisine et le plus bas, le compost obtenu. Vous pouvez vous procurer un sur Eco-worms.com.

Il s’agit d’un site internet qui donne des informations sur le lombricompostage, des conseils pour le réussir chez soi. Ils proposent également des lombricomposteurs de la marque Eco-Worms.

Principe de fonctionnement du lombricomposteur

Le mécanisme

Le principe de fonctionnement est très simple. Il consiste à mettre des lombrics à contribution pour transformer les déchets ménagers en compost de grande qualité.

·        Le bac le plus haut de l’appareil est celui où sont déversés les déchets ;

·        Le bac suivant contient les déchets que les vers ont commencé à digérer ;

·        Dans le troisième compartiment se trouvent les déjections solides des vers ;

·        Et le dernier niveau muni d’un robinet contient le lombrithé.

Le lombrithé est un engrais liquide qui ne doit pas être utilisé pur compte tenu de sa forte teneur en matières organiques. Il doit être utilisé comme produit d’amendement, dilué à 10%.

L’environnement

Le dispositif doit être installé idéalement de façon à ce que certaines conditions climatiques de base soient réunies. Il doit être :

·        Disposé à l’intérieur, à l’abri des grosses intempéries ;

·        A une température ambiante comprise entre 15 et 25 degrés ;

·        Aéré pour l’approvisionnement en oxygène.

L’intérieur doit être maintenu dans l’obscurité avec un bon degré d’humidité et un apport régulier en carbonate de calcium pour contrôler l’acidité naturelle du milieu.

Les vers

Les vers à utiliser pour la fabrication de lombricompost sont des lombrics spécifiques. Toutes les espèces ne sont pas idéales pour ce travail. Il faut généralement préférer celles qu’on trouve au niveau des 20 premiers centimètres de profondeur du sol. Cet article donne des détails sur la vermiculture.

Les vers se nourrissent donc des déchets frais qui sont disposés dans le bac supérieur de l’ensemble. Ils digèrent ces déchets et les excrètent dans le compartiment suivant. Le matériau ainsi rejeté est déjà plus riche que la terre avec une concentration très forte en matériaux essentiels (azote, phosphore, potassium, calcium etc.).

Les avantages du lombricompost

Le lombricompost est un complément très intéressant pour le sol des jardins et potagers. 

·        Il assure la micro aération du sol ;

·        Riche en acide humique, il permet aux cultures de fixer convenablement les minéraux naturels ;

·        Il augmente la biomasse du sol ;

·        Il assure la présence des micro-organismes nécessaires à la vie des végétaux.

On peut l’utiliser en complément au terreau dans plusieurs conditions :

·        L’amendement de surface ;

·        Le repiquage de légumes ;

·        La plantation ;

·        L’entretien des cultures ;

·        Les semis.

Pendant le confinement, il peut être très intéressant de faire du lombricompostage. C’est une activité simple, distrayante et surtout très instructive qui permet également de recycler les déchets de cuisine, ce qui est un plus pour l’écologie.

Si le sujet vous intéresse, n’hésitez donc pas à vous offrir votre lombricomposteur.