Les effets du géomagnétisme sur le vivant

Les ondes électromagnétiques peuvent affecter la santé des travailleurs exposés. Échauffement des tissus biologiques, stimulation du système nerveux, troubles visuels. Il existe également des effets directs, tels que des effets indirects comme les explosions et les incendies provoqués par la dispersion de matériaux ferromagnétiques, qui peuvent causer des blessures et des conditions de travail dangereuses.

Les champs électromagnétiques peuvent affecter directement ou indirectement la plupart des systèmes physiologiques sur une très large gamme d’intensités. Ils peuvent également affecter le fonctionnement de dispositifs médicaux implantés ou non, tels que les stimulateurs cardiaques et les pompes à insuline. L’apparition de ces effets à court terme peut être réduite en respectant les limites et en prenant les précautions appropriées.

Qu’est-ce qu’un magnétiseur ?

Un magnétiseur est un praticien qui travaille avec le magnétisme, une forme de thérapie énergétique. L’énergie magnétique qu’ils délivrent est conçue pour rétablir l’harmonie et l’équilibre du corps, de l’esprit et de l’âme. Tous les êtres vivants sont magnétisés, même s’ils ne le savent pas.

Les guérisseurs magnétiques par le champ géomagnétique sont des personnes qui savent qu’elles ont ce pouvoir magnétique, et qui sont expérimentées et formées à la guérison énergétique pour mieux le comprendre et l’utiliser. Ils ont des capacités naturelles, mais aussi une sensibilité qui leur permet de développer ce que certains appellent un don. C’est pourquoi différents thérapeutes le font de différentes manières », explique la magnétiseuse Véronique Oppen. Ce qu’ils ont en commun, cependant, c’est qu’ils peuvent sentir l’énergie de leurs mains se réchauffer et vibrer en eux.

Il n’existe pas de formation ou de diplôme reconnu pour les magnétiseurs. Cette capacité ne peut pas être transmise, mais elle peut être héritée, transmise aux membres de la famille ou développée par les magnétiseurs et les thérapeutes. »

Comment un champ magnétique affecte-t-il le corps humain ?

En l’état actuel des connaissances, rien ne prouve qu’une exposition temporaire à des champs magnétiques statiques allant jusqu’à 2 Tesla ait un quelconque effet sur la santé. L’exposition à des champs magnétiques statiques très puissants peut provoquer certains symptômes tels que des réactions cutanées, de la fatigue, une odeur métallique, la perception de points lumineux et des modifications de l’électrocardiogramme.

Les dispositifs médicaux implantables actifs (stimulateurs cardiaques, pompes à insuline) peuvent tomber en panne lorsqu’ils sont soumis à des champs magnétiques terrestres puissants, tandis que les implants passifs (aiguilles et plaques) peuvent se déplacer de manière significative sous l’effet de la traction. Les zones à forte densité de flux magnétique doivent être marquées. Il existe peu de preuves que les champs magnétiques à très basse fréquence aient un quelconque effet sur la santé.

Comment fonctionne la magnétothérapie ?

La force magnétique d’un aimant fait également partie du répertoire du thérapeute. La magnétothérapie repose sur le fait que la force magnétique émise par un aimant affecte le champ magnétique du corps. L’aimant dirige cette énergie pour détendre ou contracter les nerfs musculaires. Les douleurs chroniques, les migraines et les troubles de la cicatrisation peuvent être traités de cette manière. Il ne fait aucun doute que la force magnétique émise par les aimants peut être mesurée.

La force magnétique la plus puissante est celle émise par le cœur, mais elle est si faible qu’il faut un équipement très sensible pour la détecter. Cependant, il n’a pas été démontré que les aimants peuvent être utilisés pour canaliser cette énergie à des fins thérapeutiques. Dans cette technique, des aimants sont placés sur les zones douloureuses ou sur des zones de pression et une ligne champ magnétique est créé entre les aimants. Ce champ magnétique est censé stimuler le fonctionnement des cellules, activer la circulation sanguine et interrompre la transmission des signaux de douleur entre l’organe et le cerveau.

L’impact environnemental des emballages, une préoccupation majeure
Réduire le CO2 de vos voyages : des petits gestes pour sauver la planète !