Le guide ultime pour créer un bureau écologique

Bacs de recyclage design pour les entreprises

 Nous savons tous ce qui est en jeu. Et le fait que vous ayez trouvé cet article montre que vous êtes prêt à commencer à faire des changements positifs. Nous sommes heureux de vous voir et décrypter les étapes de recyclage des déchets

Pour aller droit au but, nous vous proposons un guide concis pour créer un espace de bureau écologique. Les exemples concrets sont prêts à être mis en œuvre dès maintenant !

Certains sont liés à la technologie, d’autres sont des conseils pour les membres de l’équipe. Cette double attaque est cruciale pour tout bureau qui veut s’engager sérieusement dans la voie de l’écologie. 

Bac de recyclage dans un bureau

En tant que société, nous commençons lentement à nous intéresser au recyclage, mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Un recyclage efficace repose en partie sur l’éducation. Aucun d’entre nous n’est parfait, ni expert né, et la volonté d’apprendre est la chose la plus importante que nous ayons dans ce combat.

Pour commencer, vous pouvez aider votre équipe en plaçant un bac de recyclage du papier près de l’imprimante et un bac de recyclage général dans la salle du personnel. Bien sûr, il faut les vider régulièrement, car les bacs qui débordent ne sont pas beaux à voir. Pour passer au niveau supérieur, vous devriez disposer d’un moyen de recycler les déchets électroniques.

Fournitures de bureau

La vie quotidienne se déroulant de plus en plus en ligne, vous constaterez que l’utilisation de vos fournitures de bureau ne cesse de diminuer. Rechercher des produits post-consommation est plus facile et moins cher que jamais. Vous pouvez même le faire avec style, avec un stylo rechargeable. 

Ensuite, le recyclage des fournitures de bureau est une nécessité. Le problème, c’est qu’à part le papier, la plupart des fournitures de bureau ne sont pas recyclables. L’idéal est donc de privilégier les produits naturels, comme les gommes naturelles et les crayons végétaux, et de se débarrasser de certains produits qui n’ont pas d’alternatives écologiques, comme les élastiques. 

Vous avez besoin d’informations spécifiques à votre lieu de résidence ?

Vous vous demandez quelles sont les instructions de recyclage des articles dans votre municipalité ? Découvrez les informations sur le recyclage spécifiques à votre municipalité en contactant votre mairie. 

Salles de bains

Les salles de bains sont un espace où vous pouvez vraiment apporter des changements écologiques à votre bureau. Et c’est tant mieux, car elles sont essentielles. 

Pour optimiser la réduction des déchets, les bureaux devraient remplacer les serviettes en papier par des serviettes en tissu ou des sèche-mains à faible consommation d’énergie. Et lorsque vous faites le plein de produits de nettoyage, veillez à fournir des matériaux écologiques.

La robinetterie est également un domaine dans lequel vous pouvez faire des investissements significatifs. Par exemple, les détecteurs de mouvement résoudront le cas d’un robinet qui coule accidentellement. Vous pouvez également investir dans des aérateurs de robinets à faible débit pour réduire le débit d’eau.

Si cela n’est pas viable pour votre bureau, pourquoi ne pas installer un panneau rappelant aux membres de l’équipe de fermer complètement les robinets après usage ? 

Chauffage et climatisation

Malheureusement, le temps est plus ennemi qu’ami lorsqu’il s’agit de vos efforts écologiques. Vous pouvez optimiser l’efficacité de vos systèmes de chauffage et de refroidissement en effectuant simplement des contrôles réguliers de vos équipements.

De plus, vous pouvez minimiser les pertes de chaleur à peu de frais en posant des coupe-froid et en calfeutrant les portes et les fenêtres. Et si vous n’avez pas encore de fenêtres à double vitrage, c’est un superbe investissement.

Imprimantes

Le moyen le plus efficace d’économiser l’énergie en matière d’impression est tout simplement de ne plus utiliser de papier. Pourquoi ? Parce que les communications et les opérations dans un bureau moderne peuvent très facilement se faire par voie électronique.

Si l’impression est nécessaire, il faut adopter une politique active consistant à n’imprimer que lorsque c’est essentiel, à imprimer en recto-verso, à utiliser du papier recyclé, à utiliser des modes d’impression écologiques et des cartouches d’encre écologique.

Tout ce qui concerne la nourriture

Lorsque la lutte contre le changement climatique a débuté il y a plusieurs décennies, le conflit était exclusivement dirigé contre l’industrie des combustibles fossiles. Aujourd’hui, nous sommes plus instruits ; nous ne savons que trop bien que la consommation alimentaire constitue également une menace considérable. 

Votre équipe peut prendre un bon départ en abandonnant les couverts jetables. Apportez votre tasse préférée et commencez à utiliser des verres, de la vaisselle et des couverts appropriés.

Et qui sommes-nous sans une pause café ? Idéalement, procurez-vous une cafetière qui n’utilise pas de filtres. Si vous ne pouvez pas faire autrement, utilisez des filtres réutilisables.

Pour aller plus loin, vous pouvez encourager votre équipe à manger de manière plus éco-responsable en lançant des défis alimentaires. Si des collations sont fournies au bureau, optez parfois pour des options végétaliennes ou végétariennes. Si votre bureau dispose d’un service de restauration ou d’une cantine, donnez à vos collègues le choix de manger quelque chose de plus durable dans le menu.

Éclairage

En éteignant toutes les lumières du bureau après le départ des employés, vous économiserez de l’argent et réduirez votre empreinte carbone. Cela peut être plus facile à dire qu’à faire, car parfois une politique de sécurité exige que les lumières restent allumées.

Quel que soit votre point de vue, il existe toujours des moyens d’améliorer l’efficacité énergétique de l’éclairage. Tout d’abord, vous pouvez opter pour des lampes fluorescentes compactes (LFC) ou des ampoules LED au lieu des ampoules à incandescence traditionnelles. Ces nouvelles lampes consomment 75 % d’énergie en moins que les ampoules à incandescence standard tout en offrant le même rendement lumineux.

Deuxièmement, la vérité est que nous sommes une espèce oublieuse. Se souvenir d’éteindre les lumières est plus facile à dire qu’à faire pour une grande partie de la population. Mais heureusement, pour nous, l’interrupteur de lumière activé par le mouvement existe.

Il est idéal pour les salles de conférence, les espaces de réunion, les salles de bain, etc. qui ne sont pas reliés à l’espace de bureau principal parce qu’ils ne sont pas utilisés autant.

Ordinateurs

La technologie devient de plus en plus économe en énergie. La mise à jour de votre matériel informatique peut donc vous coûter cher, mais cela en vaut la peine pour un véritable respect de l’environnement.

Et si cela vous intéresse, vous pouvez faire don de votre ancien matériel à une association caritative ou à un centre de recyclage, ou le vendre pour récupérer l’investissement dans votre nouvel équipement. 

Et pour l’utilisation quotidienne de votre équipement actuel, prenez le temps d’éteindre les appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Modifiez les paramètres pour que le kit se mette en veille lorsqu’il n’est pas utilisé. Et lorsque vous utilisez des appareils, baissez la luminosité et désactivez les fonctions telles que Bluetooth et WiFi lorsque vous ne les utilisez pas. 

Sources d’énergie renouvelables

Aujourd’hui plus que jamais, l’énergie solaire est une option envisageable : le prix d’achat et d’installation a baissé ces dernières années, elle réduira vos factures d’énergie, augmentera la valeur de votre propriété, et si elle est suffisamment efficace, elle pourrait vous permettre de revendre de l’énergie au réseau. Si votre bureau n’est pas compatible avec les panneaux solaires, vous pouvez toujours vous procurer de l’énergie renouvelable hors site grâce à l’utilisation croissante des parcs éoliens, marémoteurs et solaires.

Conseils de dernière minute

Petit bureau

Historiquement, en matière de bureaux d’entreprise, la maxime était : plus c’est grand, mieux c’est. Mais à l’ère de l’éco-responsabilité, cela n’a plus de sens. C’est particulièrement vrai à une époque où de plus en plus de personnes travaillent à domicile. 

Vous constaterez à l’avenir que les gens sont de plus en plus intéressés par l’idée d’une économie de partage.

Et en parlant d’incitations… Oui, votre équipe sera motivée pour construire un bureau écologique pour le plaisir de l’écologie. Mais si vous voulez faire monter les enchères, pourquoi ne pas introduire un concours mensuel dans les procédures ? Vous voulez aller plus loin ? Offrez des prix !

Et enfin, avoir des plantes est une bonne chose pour les bureaux. Elles compensent les émissions de carbone, elles sont bonnes pour le bien-être des travailleurs, et en plus, elles sont très belles ! 

Conclusion

S’il y a une conclusion à tirer ici, c’est que la technologie seule ne peut pas résoudre les problèmes environnementaux de la planète.

Oui, la technologie permettra de faire d’énormes progrès pour rendre nos bureaux durables, mais il faut aussi une équipe volontaire qui tire dans la bonne direction.

Nous espérons que vous avez trouvé de nouvelles idées pour votre propre bureau, et si vous avez des suggestions, ne soyez pas timides. Partagez-les avec nous !

L’impact environnemental des emballages, une préoccupation majeure
Réduire le CO2 de vos voyages : des petits gestes pour sauver la planète !