Le Bee Wrap, une alternative au film alimentaire et au papier aluminium

Bee Wrap

Pour conserver leurs aliments, les ménages utilisent très voire trop souvent du film alimentaire en plastique ou du papier en aluminium. Pour être exact, c’est plus d’un milliard de mètres de film alimentaire qui est consommé. Alarmant ? Heureusement, des alternatives plus écologiques ont pu voir le jour ces dernières années, comme le Bee Wrap que vous pouvez découvrir ici. On vous explique pourquoi on adore.

  • Quel est le problème des emballages alimentaires classiques ?

    Pas la peine de se le cacher. Oui, le film alimentaire est à base de plastique. Le problème, c’est que ce n’est pas le seul. Un nombre incalculable d’objets présents autour de nous sont faits de cette matière. Et comme tout plastique, il est fabriqué après raffinement de pétrole extrait du sol. Ce qui peut conduire à la pollution des sous-sols et des écosystèmes alentours. Lors de sa transformation, le pétrole nécessite d’utiliser des additifs, qui peuvent être rejetés dans la nature. Ces additifs peuvent être pour certains des perturbateurs endocriniens, et donc provoquer des cancers ou autres maladies. Un autre problème ? Le film alimentaire est généralement à usage unique. Son utilisation récurrente engendre la production de nombreux déchets qui seront brûlés, enfouis ou simplement laissés dans la nature.

    Si l’on vous déconseille d’utiliser du film alimentaire, vous pouvez toutefois privilégier le papier en aluminium. Contrairement au plastique, l’aluminium est une matière qui se recycle à l’infini et à 100%. Ce qui est déjà un point positif. Malheureusement aujourd’hui, les machines de tri ne sont pas suffisamment équipées pour détecter et donc trier les éléments trop petits. Alors, bien qu’il soit théoriquement possible de recycler le papier aluminium, il est en réalité souvent difficile de le repérer. Un petit conseil, pour permettre une meilleure détection, vous pouvez rouler votre papier en boule après utilisation. Cela augmentera ses chances d’être recyclé. Le problème, c’est que cela fait quand même beaucoup d’incertitudes, même aujourd’hui où la technologie est de plus en plus performante.

  • Qu’est-ce qu’un Bee Wrap ?

    Pour éviter les soucis liés à l’utilisation des emballages alimentaires classiques à usage unique, des alternatives existent. Elles vous permettent de vous lancer ou de poursuivre une démarche zéro déchet progressivement. Parmi ces alternatives, le Bee Wrap fait de plus en plus parler de lui.

    Il s’agit d’un emballage lavable réutilisable fabriqué à partir de tissu biologique comme le coton bio. Revêtu de cire d’abeille, de résine de pin biologique et d’huile végétale (tournesol, jojoba, etc.), il permet de conserver vos aliments et de recouvrir vos plats. La cire d’abeille est naturellement antibactérienne, ce qui donne un avantage de taille au Bee Wrap : il permet de conserver les aliments sans les détériorer. Le fait de combiner astucieusement des ingrédients d’origine naturelle permet de garder les aliments frais le plus longtemps possible, ce qui n’aurait pas été possible avec des emballages classiques. En plus, le pouvoir collant de la cire permet au Bee Wrap d’adhérer à n’importe quelle surface, comme les bols ou les plats. La petite astuce, c’est qu’il est aussi possible de le faire adhérer sur lui même, ce qui est idéal pour emballer des sandwiches par exemple.

    Pour permettre au Bee Wrap de coller et de former ainsi un scellage solide, il vous suffira simplement de le chauffer entre vos mains. La résine et l’huile végétale permettent de rendre le Bee Wrap plus souple.

  • Comment utiliser un Bee Wrap ?

    Le Bee Wrap est une très bonne alternative aux emballages classiques. Si vous l’utilisez et le nettoyez correctement, vous pourrez le conserver entre 1 et 2 ans ! Impressionnant n’est-ce pas quand on voit que le film plastique ne s’utilise qu’une fois ? Le Bee Wrap a donc de nombreux avantages : il est réutilisable et économique par la même occasion, compostable, et il vous aide à diminuer vos déchets plastiques.

    Vient le moment d’apprendre à bien l’utiliser. Pour une première fois, on vous conseille de le déplier puis de le froisser, de le déplier et de le froisser à nouveau, etc.. Dès que vous ressentez un pouvoir collant, votre Bee Wrap est prêt à l’action. Ensuite, vous avez deux options.

    Si vous voulez emballer un récipient, commencez par placer le Bee Wrap au-dessus du récipient. Puis effectuer une pression avec vos doigts afin de libérer de la chaleur et le faire adhérer aux parois. Si vous voulez emballer un aliment, commencez par le placer au centre du Bee Wrap. Repliez celui-ci pour recouvrir l’aliment, puis utilisez vos doigts pour le faire adhérer sur lui-même.

    Toutefois, on vous conseille d’attendre que les aliments soient froids avant de les emballer dans le Bee Wrap pour éviter que la cire se mette à fondre. Un autre conseil, évitez d’emballer de la viande ou du poisson cru pour des raisons d’hygiène.

    Pour le nettoyer, c’est très facile. Lavez-le à l’eau froide savonneuse en frottant délicatement avec vos mains ou une éponge douce. Ne mettez surtout pas votre Bee Wrap au lave-vaisselle et ne le lavez pas à l’eau chaude sous peine de voir fondre la cire… Puis laissez-le simplement sécher à l’air libre.

Conclusion

Face au fléau des emballages alimentaires à usage unique, le Bee Wrap est une alternative écologique zéro déchet qui sera votre nouvel allié. Bien sûr, il existe d’autres solutions, comme les charlottes en tissu, les bocaux en verre ou encore les sacs à vrac.

Comment bien laver sa culotte menstruelle ?
Quand passent les encombrants à Rennes ?