Pourquoi mettre en place la certification ISO 14001 ?

ISO 14001

La norme ISO 14001, aujourd’hui internationalement reconnue, apporte de nombreux avantages à toute entreprise qui l’applique dans son management.

En quoi consiste la certification ISO14001 ?

Il s’agit d’une certification que les entreprises et les organisations peuvent choisir de mettre en place pour favoriser un système de management environnemental efficace. Elle a été créée, en 1996, par l’Organisation Internationale de Normalisation pour identifier et améliorer l’impact environnemental des sociétés certifiées. La pollution de l’air, la contamination du sol, la gestion des déchets, une meilleure utilisation des ressources, les problèmes d’eau et l’adaptation aux changements climatiques font partie des aspects concernés par cette norme internationale. La certification ISO 14001 s’applique à tous les types d’entreprises ou d’organisations (de services, entreprises industrielles, de collectivité…), quelles que soient leurs activités et leur taille. L’obtention de cette Certification environnement prouve l’engagement d’une société à réduire son impact carbone et à rencontrer les attentes qu’implique le développement durable.

Quels en sont les principaux avantages ?

Obtenir la certification internationale ISO 14001 s’avère avantageux pour tout organisme ou entreprise. Notamment, elle démontre sa conformité aux exigences réglementaires en vigueur en matière d’environnement ; ce qui lui permet d’améliorer sa réputation et d’impliquer davantage son personnel dans la démarche. En tenant compte des enjeux environnementaux dans son management entrepreneurial, une société développe la confiance de ses partenaires d’affaires, ses investisseurs, banques, assureurs, administrations publiques, fournisseurs et clients. Cette certification donne à une entreprise une étiquette responsable au niveau environnemental ; ce qui peut lui apporter de nouvelles occasions d’affaires et lui assurer plus de durabilité. De plus, elle présente un avantage concurrentiel (et financier) tout en améliorant son efficacité et en réduisant ses coûts à moyen et à long terme. Son intégration dans un système de gestion qualité s’avérant assez simple, elle devient plus facilement accessible à toute entreprise intéressée à une démarche qualité environnementale.

Comment obtenir cette certification ?

Pour l’obtenir, une société, une collectivité ou une entreprise doit se faire auditer par un organisme de certification agréé et indépendant. L’entreprise qui en fait la demande doit avoir mis en place un système de gestion environnementale au sein de ses pratiques. Un état des lieux est nécessaire pour confirmer son engagement dans une politique d’amélioration continue. Une fois obtenue, la certification prévaut pour une durée de trois ans ; il est important de retenir qu’elle ne se renouvelle pas de façon automatique, le maintien de cette norme devant être soumis à une évaluation à chaque année.

Précision : exigences de la norme pour l’obtention de la norme

• La politique environnementale doit faire partie des objectifs majeurs de l’entreprise.

• Un plan d’action détaillé et précis doit être préparé pour réaliser ces objectifs.

• Un suivi du planning de l’entreprise et certains contrôles (avec, si nécessaire, des actions correctives) doivent être effectués pour s’assurer que les politiques en place répondent adéquatement au système de gestion environnementale prévu.

• La direction doit s’assurer de la conformité des règlementations en matière de gestion environnementale. Elle doit également favoriser la formation de son personnel à ce niveau pour une amélioration continue. Note: cette norme n’est pas obligatoire, mais elle est fortement recommandée.

Quels services peut proposer un certificateur agréé externe ?

Des experts certificateurs agréés proposent un éventail de prestations (dont la certification ISO14001). Par exemple, ils sont en mesure d’établir le diagnostic environnemental d’une entreprise pour en vérifier la conformité en regard de la réglementation actuelle. De cette manière, les points de faiblesse à ce niveau peuvent être décelés et corrigés. Plusieurs clients et fournisseurs privilégient les entreprises certifiées 1 4001 avant de prendre des décisions d’affaires en matière d’approvisionnement. Ils réalisent des audits, tels que l’audit interne Qualité qui constitue un aspect important lorsqu’une société souhaite obtenir la certification ISO 14001. Cet audit doit être réalisé à chaque année dans un but d’amélioration continue. L’accompagnement et les conseils prodigués font partie des prestations d’un certificateur indépendant agréé. Sur demande de l’entrepreneur, un audit à blanc environnement (aussi appelé « préaudit ») peut être effectué avant l’audit initial. Plus court que l’audit de certification, il s’agit d’un audit préparatoire à celui-ci. Il a été observé que les entreprises qui ont mis en œuvre cette démarche pro environnement bénéficient de meilleurs résultats dans plus d’un domaine (réduction de la consommation d’eau et d’énergie, efficacité augmentée, performance environnementale globale optimisée, fidélisation du personnel et de la clientèle…).


Opter pour du tissu écologique
Quel est le bon pH de l’eau ?