Recycler, c’est très bien. Upcycler, c’est encore mieux !

Le recyclage est un aspect essentiel du mode de vie écologique. Cependant, il nécessite généralement beaucoup d’électricité et le produit obtenu peut ne pas toujours être de très haute qualité. L’upcycling, en revanche, est un moyen de prendre les matériaux mis au rebut et de les utiliser pour créer quelque chose de nouveau et d’utile. Les experts considèrent que cette optimisation est une option encore meilleure que le recyclage en termes d’impact environnemental.

Avec l’upcycling, créer quelque chose de nouveau

L’upcycling est fondamentalement un moyen d’utiliser le matériel utile provenant de produits mis au rebut existant pour créer quelque chose de nouveau au lieu de le jeter ou de le recycler. Cette technique est utilisée depuis de nombreuses années dans l’artisanat, bien que de nos jours, les artistes créent plus consciemment des produits recyclés portant un cachet environnemental. Les matériaux récupérés, tels que les planchers et les briques de maison, sont vendus en tant qu’alternatives peu coûteuses et respectueuses de l’environnement, même si de nombreux designers les utilisent pour créer des gammes de meubles. Il existe aussi un marché déjà florissant de bijoux et de vêtements « vintage » où les articles sont issus de l’upcycling. Ce sont des objets rafraîchis et revendus à nouveau comme produits de fantaisie. C’est le même cas pour de vieilles bouteilles de vin transformées en lustres et se voit offrir un nouveau souffle de vie.

Une manière de réduire l’impact environnemental du recyclage

Le recyclage nécessite beaucoup d’énergie pour transformer les déchets en matière première utile. L’upcycling, quant à lui, utilise les matériaux mis au rebut lui-même en tant que matière première, ce qui élimine l’énergie nécessaire à leur recyclage. Par exemple, de nombreux grands détaillants utilisent déjà des bouteilles en plastique mises au rebut pour fabriquer du molleton, tandis que d’autres utilisent des restes de matières brutes et des articles qui n’ont pas passé les tests de contrôle de la qualité comme nouveaux articles. Certaines firmes de produits de luxe utilisent des articles endommagés ou défectueux pour les transformer en produits de décoration pour la maison.

Une nouvelle vie créée grâce à l’upcycling

Les déchets difficiles à recycler et non recyclables constituent le plus grand défi pour les écologistes. Cependant, l’upcycling peut être simplement la solution permettant d’éviter que ces types de déchets ne se retrouvent dans des décharges. Plusieurs types de produits pourraient être radicalement modifiés si le début de leur conception commençait avec l’objectif de ne pas les laisser se retrouver dans une décharge.

Il y a déjà des innovateurs qui utilisent des emballages de friandises pour fabriquer des sacs à bagages et des vestes, tandis que des produits tels que des vases en céramique et décoratifs peuvent être utilisés pour créer des fonds de livres innovants, des carreaux brisés peuvent être utilisés pour la mosaïque, etc.

 

Le poêle à granulés : le moyen le plus écolo de se chauffer cet hiver ?
Innovation : bientôt des mini-éoliennes de balcon pour générer son électricité ?